Wiki DC Comics
Advertisement
Wiki DC Comics

Arthur Brown, aussi connu sous le nom de Cluemaster, est un ancien présentateur TV devenu criminel et dont les plans impliquaient de laisser volontairement des indices derrière lui afin qu'on le retrouve.

Histoire[]

Arthur Brown était un présentateur TV pour une émission devant bénéficier au fonds de réclamation Zero Year, dans laquelle Bruce Wayne était un invité. En plein prime time, il s'énerva sur un des participants faisant preuve d'une particulière stupidité et l'insulta en direct, ce qui ruina sa réputation. Désormais sans emploi et criblé de dettes, frustré de voir des imbéciles riches vivre la belle vie pendant qu'il survivait grâce aux coupons alimentaires. Il devint alors un voleur, sous le pseudonyme de Cluemaster. Il était d'ailleurs tellement sûr d'être plus intelligent que tout le monde qu'il laissait délibérément des indices derrière lui - jusqu'à ce que Batman prouve être plus intelligent que lui, en arrêtant des criminels tels que l'Homme-Mystère, qui lui ne laissait pas d'indices.

Début de Carrière dans le Crime[]

Dans la seconde année suivant la première apparition de Batman, Cluemaster participa à la "Guerre des Rires et des Énigmes", opposant le Joker et l'Homme-Mystère afin d'avoir la tête du justicier. Après avoir rejoint le Joker et combattu les forces de l'Homme-Mystère des semaines durant, il finit par regretter son choix, craignant de mourir s'il venait à résilier son contrat. Il proposa alors à Kite-Man de faire croire au Joker qu'ils avaient été battus par Batman. Ils n'en eurent cependant pas le temps et furent attaqués par l'Épouvantail, à la solde de l'Homme-Mystère. Cluemaster finit par être retrouvé par Batman et fut forcé de s'allier au camp ennemi afin d'échapper à l'affrontement.

Borwn croisa le chemin du Chevalier Noir en plusieurs occasions, notamment après qu'il ait accueilli le premier Robin. Arthur réussit toujours à lui échapper, jusqu'à ce que ce dernier le retrouve chez lui mais ne le laisse partir, en voyant sa fille Stephanie, qui était sa seule famille au monde.

Lors de la Nuit des Hiboux, cela faisait déjà deux ans qu'Arthur avait suivi les indices maladroitement laissés par la Cour des Hiboux et venait enfin de trouver leur repaire. Cependant, à son arrivée, il ne trouva que les corps empoisonnés de leurs leaders. Contacté par leur assassin - Lincoln March - Brown lui proposa une idée afin d'éliminer Batman. Intrigué par cette proposition, March fit en sorte que Cluemaster ne manque de rien.

Bref Contrat pour la Suicide Squad[]

Cluemaster fut finalement capturé et, de par le fait, engagé au sein de la Suicide Squad par Amanda Waller, ayant dès lors une bombe dans le cou après avoir été recousu. Etant venu en la possession d'un ordinateur portable contenant tous les petits secrets de Checkmate, il fut attaqué par Catwoman, souhaitant s'en emparer. El Diablo arriva cependant sur place et mit fin au combat, Arthur lui remettant l'ordinateur à la seule condition qu'il l'utilise afin de nuire à Waller.

Batman Eternal[]

Article principal: Batman Eternal Vol 1

En vue de faciliter le plan qu'il avait un jour envisagé, Cluemaster mit sur pied des opérations détruisant Gotham City, afin d'envoyer un message aux ennemis de Batman et de les inviter à semer le désordre et le chaos dans la ville (sachant que Batman ne le soupçonnerait jamais directemnt). Il orchestra également la maniputation du Commmissaire James Gordon pour déstabiliser Batman et lui faire viser d'autres criminels de bas-étage, tels que Lock-Up, Ratcatcher, Prankster, Firefly et Signalman.

Lors d'une de ces réunions, il fut découvert par sa fille. Néanmoins, alors qu'il s'apprétait à l'assassiner, il se ravisa et la laissa partir, bien que ça ne rentre pas dans ses plans. Il tenta plus tard de la faire assassiner après avoir obtenu sa localisation grâce à son ex-femme, Crystal, mais sans succès. L'assassinat avait été exigé par Hush, ce qui signifiait qu'un échec de la part d'Arthur équivaudrait à une condamnation à mort. Au travers des infos de ses subordonnés, il apprit qu'elle était toujours en vie, du fait qu'elle n'était pas apparue dans la rubrique nécrologique et qu'elle bloggait à qui l'entendre à propos de son père. En égard à ces informations et vu que sa fille n'avait pas réussi à alarmer sa communauté à cause de la maigre réputation de son père, il envoya une lettre piégée au domicile d'une des amies de sa fille mais ne réussit qu'à entraîner la mort de l'amie en question.

Quand Arthur fit un compte-rendu à ses agissements quelque temps plus tard, ses plans impliquant les criminels de seconde zone de Gotham atteignaient leur paroxysme. Signalman s'était mêlé du réseau de transport de la ville afin de causer un blocage complet et général. Ratcatcher était sur le point d'inoculer un pathogène dans ses réserves d'eau et Prankster causait black-out sur black-out dans chacun des quartiers de la ville en vue de semer le trouble lors d'événements publics. Ces trois plans visaient à instiller une peur au sein des habitants de Gotham, dans le but d'aboutir à un soulèvement populaire. Au départ de Hush, Cluemaster se rendit compte que sa fille, désormais justicière masquée vouée à le détruire, était là, ce qui le poussa à la neutraliser avec une lacrymo. Il lui expliqua alors qu'il avait tant espéré qu'ils puissent être partenaires mais qu'elle avait tout gâché. Malgré qu'il tente de la convaincre de ses motivations, elle l'interrompit en lui calant une clé à molette en pleine tête et en s'échappant à moto. Arthur reprit ses esprits et lui donna chasse sur une autre moto, conduisant dangereusement dans Gotham tout en jetant des explosifs sur sa fille. La traque prit fin lorsqu'Arthur vola dans le décor et se fit arrêter par la police du comté, que sa fille avait appelé lors de la poursuite.

Plus tard, au centre correctionnel du comté, Stephanie rendit visite à son père et l'interrompit alors qu'il regardait la télévision. Elle lui avoua avoir rendu visite à chacun des membres de la petite réunion à laquelle elle avait assisté, en ayant creusé et découvert les plans de Hush. Elle avoua également souhaiter regarder son père dans les yeux avant de publier tout ce qu'elle avait trouvé sur Internet. Alors qu'elle venait de publier son post, elle montra son téléphone à son père qui lui répondit par un grand sourire. En regardant à nouveau son téléphone, Stephanie constata que quelqu'un avait supprimé son édito et placé une prime de cent millions de dollars sur sa tête. Ele devait donc fuir et ne jamais se retourner.

Quelque temps plus tard, Cluemaster tout comme d'autres criminels anciennement incarcérés à Blackgate et le désormais détruit asile d'Arkham ainsi que le mafieux Carmine "Le Romain" Falcone et Selina Kyle se sont rassemblés dans les rues de Gotham afin d'équiper les plus grands ennemis de Batman de pièces de technologie volées à Wayne Enterprises.

Après ça et alors que Stephanie s'apprêtait à divulguer ses informations à Vicki Vale, Cluemaster tira au grappin au travers de la fenêtre de la pièce et accrocha la cape de sa fille, avant de la tirer à l'extérieur, malgré qu'elle ait eu le temps de lancer sa clé USB à Vicki avant de disparaître. En dépit de ses tentatives répétées de la convaincre de le rejoindre, Stéphanie refusa et le manipula afin qu'elle puisse sauter sur un toit adjacent.

En invitant Batman à la Beacon Tower, Cluemaster l'y attendit, après avoir allumé le Bat-Signal. À son arrivée, il lui confia que, si ce signal représentait jadis un symbole d'espoir, elle ressemblait désormais plus à une marque que le justicier aurait laissé sur Gotham. Amusé par le fait que Batman ne le reconnaissait pas, il lui "rafraîchit" la mémoire avec des milliers de volts d'électricité. Alors que le justicier perdait connaissance, Cluemaster le surplomba, lui avouant qu'il n'avait qu'à "suivre les indices".

Batman étant désormais attaché au Bat-Signal, Cluemaster continua de le provoquer, en lui expliquant que le symbole sur sa poitrine n'était rien d'autre qu'un masque, censé cacher le fait qu'en-dessous ne se trouvait pas une idée mais juste un homme. De cette façon, Cluemaster n'était pas bien différent des petits criminels que Batman avait combattu au fil des années. Il demanda alors à Batman si il ne voyait vraiment pas qui il était, ce dernier lui répondant qu'il savait qu'il se nommait Arthur Brown, un Homme-Mystère au rabais qui n'aurait jamais eu les épaules afin d'être à l'origine de ce plan. Le criminel lui rétorqua que, contrairement à l'Homme-Mystère, lui avait réussi à neutraliser le Chevalier Noir, malgré les événements de Zero Year, et découvrit sa capuche, révélant le visage de Bruce Wayne, ce qui ne fit que prouver son argument selon lequel Wayne comme Batman avaient laissé leur empreinte partout dans Gotham. Mais désormais, il n'avait plus rien, ses alliés étant neutralisés, sa ville en flammes et son identité dévoilée. Cela étant dit, Arthur jeta sa cape et sa capuche depuis le toit en flammes. Alors qu'il s'apprêtait à le tuer, Batman libéra une de ses chaînes et lui décocha une droite en plein visage.

Bruce continua de rouer Arthur de coups, bien que son ennemi lui fit remarquer que son état de fatigue l'avait rendu plus faible. N'ayant cependant pas prévu de gagner grâce à ses poings, Cluemaster sortit un pistolet, admettant que ce n'était pas élégant mais que ça ne manquait pas d'ironie, du fait que les parents de Bruce avaient été tués non loin, par un illustre inconnu. Avant qu'il ne presse la détente, Lincoln March apparut derrière lui et lui trancha la gorge. Tentant désespérément de contenir le sang, il balbutia que ce n'était pas le plan. Son assassin lui répondit que ce n'était peut-être pas son plan mais le sien.

Capacités[]

  • Analyse Tactique
  • Génie

Notes[]

  • Le personnage de Cluemaster a été originellement créé par Gardner Fox et Carmine Infantino, apparaissant pour la première fois dans Detective Comics Vol 1 351. Cependant, au sein de la réalité Terre Primaire, Cluemaster apparut pour la première fois dans Batman Eternal Vol 1 3, étant cette fois la création de Scott Snyder, James Tynion IV et Jason Fabok.

}}

Advertisement